Image de l'article

Les Cinéastes de L’ARP se félicitent du vote des électeurs suisses hier qui, à plus de 70%, ont refusé la suppression de la redevance finançant leur audiovisuel public, confirmant par là même sa nécessité.

Par ce vote, ils ont soutenu entre autres son indépendance et la diversité de sa création.

Alors qu’en France, une réforme de l’audiovisuel public est nécessaire et imminente, la pérennité de la redevance doit être réaffirmée, son montant réévalué et son assiette modernisée, à l’ère du numérique, des écrans multiples et des nouveaux usages.

Pour rappel, la Contribution à l’Audiovisuel Public est, en France, de 139 euros par an, alors qu’elle s’élève à 390 euros en Suisse, à plus de 360 euros au Danemark, à 210 euros en Allemagne, à 165 euros au Royaume-Uni.

A l’heure des populismes, des amalgames, des « fake-news », nous avons plus que jamais besoin d’un service audiovisuel public fort. Sa noble mission doit être garantie par des moyens à la hauteur de son ambition, au service des citoyens.

Le Conseil d’Administration de L’ARP

Paris, le 5 mars 2018