Le 26 juillet 2019,

 

Les Cinéastes de L’ARP ont appris avec effarement la condamnation du cinéaste iranien Mohammad Rasoulof à un an de prison ferme suivi de deux ans d’interdiction de sortie du territoire.

En 2017, son dernier long-métrage, Un Homme Intègre, obtenait le Prix Un Certain Regard au Festival de Cannes. Pour ce film, et parce qu’il est un artiste libre et indépendant, Mohammad Rasoulof vient d’être condamné par les autorités de son pays.

Les Cinéastes de L’ARP se sont toujours battus en faveur de l’indépendance de la création, en France et dans le monde entier. Les Cinéastes se tiennent aujourd’hui aux côtés de Mohammad Rasoulof et demandent sa libération immédiate et sans conditions.

 

Signez ici la pétition pour la libération de Mohammad Rasoulof

 

Photo : Ipadakam