Le 25 juillet 2019,

 

Les Cinéastes de L’ARP saluent la nomination de Dominique Boutonnat à la tête du CNC et lui souhaitent la bienvenue, en attendant de le rencontrer pour se mettre au travail.

Essentiel outil de notre politique culturelle, le CNC est un pivot dont les mécanismes doivent être modernisés et les objectifs de politiques publiques clarifiés ; cela devra faire l’objet d’un dialogue constant avec les acteurs clés du secteur et L’ARP y prendra évidemment toute sa place, notamment lors des prochaines Rencontres Cinématographiques organisées à Dijon du 6 au 8 novembre prochains.

Nous veillerons évidemment à ce que les principes essentiels et vitaux du fleuron du cinéma indépendant mondial soient impérativement préservés : respect du droit d’auteur, préfinancement, indépendance et diversité de la création, spécificité du cinéma par rapport à l’audiovisuel, rôle du service public.

Ces fondamentaux, cette conviction de politique culturelle, sont sources d’une richesse culturelle et économique inestimable : ne l’oublions jamais.