Image de l'article

Le 29 mars 2019,

Les Cinéastes de L’ARP ont appris avec une immense tristesse le décès d’Agnès Varda. Co-fondatrice et figure de L’ARP depuis sa fondation en 1987, les Cinéastes perdent une formidable camarade présente durant tous les combats, et une amie qui ne cessera de les inspirer.

Ses films ont marqué à jamais l’Histoire du Cinéma : Cléo de 5 à 7, Sans toit ni loiLes Glaneurs et la Glaneuse…  Des couloirs du Cinéma des Cinéastes à sa présentation à Berlin, il y a un mois, de son dernier film Varda par Agnès, Agnès Varda n’a cessé de créer et de transmettre sa passion au public et aux nouvelles générations. Figure emblématique du cinéma, les Cinéastes se souviennent aussi de son désir ardant de perpétuer toujours l’oeuvre de son compagnon Jacques Demy.

Réalisatrice engagée, touche-à-tout, infatigable, productrice dès 1954 de ses propres films avec Ciné-Tamaris, Agnès Varda était avant tout une cinéaste libre, qui manquera à L’ARP et au cinéma dans le monde. Car son talent était salué internationalement, de sa Palme d’Honneur du Festival de Cannes en 2015 à son Oscar d’Honneur en 2017.

Les Cinéastes de L’ARP et l’équipe de L’ARP et du Cinéma des Cinéastes adressent leur profonde amitié et leurs plus sincères condoléances à ses enfants Rosalie et Mathieu, à ses petits-enfants, à ses proches et amis et à toute l’équipe de Ciné-Tamaris.