Image de l'article

Le 15 avril 2019,

Les Cinéastes de L’ARP se félicitent de la décision du Conseil d’Etat, rejetant  les recours de plusieurs distributeurs de vidéos et diffuseurs, qui invoquaient un argument de pure procédure pour remettre en cause le financement de la création française.

En effet, ces recours, qui portaient sur plusieurs centaines de millions d’euros, menaçaient gravement la diversité culturelle. Cette décision est donc une victoire pour tous les créateurs de l’audiovisuel et du cinéma.

Les Cinéastes de L’ARP s’inquiètent néanmoins de la recrudescence des remises en question  des ressources financières de la création, pourtant fondement essentiel de notre modèle d’exception culturelle.

Photo : georgemoga