SOUTIEN A KEYWAN KARIMI

SOUTIEN A KEYWAN KARIMI

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les cinéastes de L’ARP tiennent à exprimer leurs plus vives inquiétudes pour le cinéaste iranien Keywan Karimi, condamné à six ans de prison et 223 coups de fouet par le régime de Téhéran.

Déjà surveillé depuis son documentaire sur les graffeurs dans la société iranienne, aujourd’hui accusé d’insulte envers le sacré pour une scène de baiser qu’il nie avoir tournée, Keywan Karimi rejoint la trop longue liste des artistes, journalistes et citoyens condamnés par l’Iran au mépris de la plus élémentaire liberté d’expression ou de pensée.

Diplômé de l’université de Téhéran, Keywan Karimi a étudié les sciences sociales et la communication, et participé à des ateliers de réalisation en Allemagne, Thaïlande et Russie. Son court métrage Broken Border a été récompensé dans plusieurs festivals. Avec courage, il s’est engagé à montrer la réalité de son pays, au risque d’être privé de ses droits les plus fondamentaux, et en mettant sa vie en péril.

Les cinéastes de L’ARP condamnent avec la plus grande fermeté les actes liberticides des autorités iraniennes, et saluent le courage et l’esprit de liberté de Keywan Karimi comme des artistes iraniens en général.

Le Conseil d’Administration de L’ARP

Paris, le 19 octobre 2015

Le Conseil d’Administration de L’ARP est composé de :

Claude Berri+, Président Fondateur

Claude Lelouch, Président d’Honneur

Dante Desarthe et Eric Lartigau, Co-Présidents

Michel Hazanavicius et Thomas Langmann, Vice-Présidents

Camille de Casabianca et Joël Farges, Membres du Bureau

Evelyne Dress, Trésorière

Et les membres du Conseil d’Administration :

Julie Bertuccelli, Patrick Braoudé, Costa Gavras, Nicolas Gessner, Cédric Klapisch, Gérard Krawczyk, Jeanne Labrune, Olivier Nakache, Raoul Peck, Jean-Paul Salomé, Coline Serreau, Frédéric Sojcher et Eric Tolédano.

Contact Presse :

Marc Legrand – mlegrand[@]larp.fr – 01 53 42 40 01

CdP ARP – Soutien à Keywan Karimi 191015

Partager

Comments are closed.