DIRECTION

Radu MihaileanuRADU MIHAILEANU

Président de L’ARP

Radu Mihaileanu quitte la Roumanie en 1980 durant la dictature de Ceaușescu pour se réfugier en Israël, puis en France où il étudie le cinéma à l’Idhec (ancien nom de la Fémis). Après ses études, il exerce le métier d’assistant réalisateur durant les années 1980, notamment auprès de Marco Ferreri avec qui il collabore ensuite à l’adaptation du dialogue de Platon pour le téléfilm Le Banquet en 1989.

Il a publié un recueil de poèmes en 1987, intitulé Une vague en mal de mer.

En 1993 sort Trahir, son premier long métrage en tant que réalisateur, dont il coécrit le scénario. Le film bénéficie d’un bon accueil critique et obtient plusieurs prix dans des festivals (Montréal, Istanbul…). Après la réalisation d’un premier téléfilm en 1997 pour M6 (Bonjour Antoine), Radu Mihaileanu signe son deuxième long métrage, Train de vie. Le film obtient un succès international, notamment grâce à deux prix gagnés durant le Festival de Venise en 1998.

Après une rencontre avec des immigrés éthiopiens en Israël, il se lance dans une vaste entreprise qui aboutira en 2005 à Va, vis et deviens, qui le consacrera César du meilleur scénario original l’année suivante, après avoir également gagnés des prix durant la Berlinale 2005.

En 2009, Le Concert, qui attire près de 1,9 million de spectateurs en salles, raconte la tentative d’un groupe d’anciens musiciens exclus du Bolchoï de Moscou de remplacer secrètement leurs successeurs actuels pour interpréter un concert au théâtre du Châtelet à Paris.

En 2011, changeant encore radicalement de sujet et d’environnement, Radu Mihaileanu sort La Source des femmes, avec Leïla Bekhti et Hafsia Herzi, film dans lequel les femmes d’un village du Maghreb revendiquent l’égalité avec leurs maris en refusant d’accomplir toutes les tâches non partagées. Le film est en sélection officielle au festival de Cannes 2011.

Radu Mihaileanu est de plus producteur depuis 2005. Il produit notamment en 2013 avec sa société de productions Oï Oï Oï Productions un documentaire sur des caricaturistes à travers le monde, Caricaturistes, fantassins de la démocratie.

Son dernier long-métrage L’His­toire de l’Amour, adap­ta­tion en anglais du roman éponyme de Nicole Krauss, sort en 2016.

Président de L’ARP de 2009 à 2011, Radu Mihaileanu est réélu en juin 2017.

Photo Mathieu 2 - CopieMATHIEU DEBUSSCHERE
Délégué Général de L’ARP

Né en 1989, Mathieu Debusschère est diplômé de Sciences Po Paris et a étudié le cinéma et l’audiovisuel à la Sorbonne.

Après plusieurs expériences sur des tournages de films français et étrangers (Woody Allen, Régis Wargnier, Lone Scherfig), au Consulat Général de France à Los Angeles, à la Quinzaine des Réalisateurs, auprès de l’Adjoint à la Culture du Maire de Paris, puis à la Présidence de la République – auprès du conseiller Culture et communication, il intègre en 2013 la Direction des Relations extérieures du Groupe CANAL+.

Il succède en novembre 2016 à Florence Gastaud en tant que Délégué Général de L’ARP.