PROGRAMME COMPLET DES RENCONTRES DE DIJON

PROGRAMME COMPLET DES RENCONTRES DE DIJON

COMMUNIQUE

21èmes Rencontres Cinématographiques de L’ARP

A Dijon du 20 au 22 octobre 2011

Les prochaines Rencontres Cinématographiques de Dijon se dérouleront du jeudi 20 au samedi 22 octobre 2010, sous la Présidence de Michel HAZANAVICIUS et Thomas LANGMANN, Auteurs Réalisateurs Producteurs et membres de L’ARP.

THEMES ET INTERVENANTS DES DEBATS


Les Rencontres Cinématographiques accueilleront au Grand-Théâtre du centre-ville près de 600 professionnels venus d’Europe et des Etats-Unis afin de réfléchir aux grands enjeux du secteur cinématographique et culturel :

Vendredi 21 octobre

9h00 à 12h00 :

POUR UNE AMELIORATION DE L’EXPOSITION DU CINEMA EUROPEEN

L’Union européenne a lancé ces derniers mois une série de consultations sur le domaine des œuvres audiovisuelles et cinématographiques (Consultation sur une refonte de la Communication sur les aides publiques au cinéma, Consultation sur la circulation des œuvres audiovisuelles) qui nous amène à se poser des questions importantes sur l’exposition du cinéma européen et à explorer des solutions nouvelles pour que la richesse et la diversité  du cinéma européen soient mieux mises en valeur tant sur le territoire de l’Union Européenne qu’au-delà de ses frontières.

Quels sont les risques ou les avantages induits du passage au numérique des salles pour l’exposition du cinéma européen ?

Le respect des quotas de diffusion en Europe par les services de médias audiovisuels ? Pourquoi, après la Directive télévision sans frontière et la Directive sur les services de medias audiovisuels, ne pas voir l’émergence d’une chaîne de cinéma européen, sur le modèle de TCM ? Quelles nouvelles initiatives peut-on imaginer pour renforcer la circulation des films ?

L’octroi de licences multi-territoriales constitue-t-il une solution pertinente ou un pis-aller pour favoriser l’essor des services de VàD leaders au niveau européen faisant la promotion du cinéma européen ?

La durée et le régime d’exercice des droits de propriété intellectuelle constituent-ils des freins à la circulation des œuvres en Europe?

Animé par :

Tonie MARSHALL, Auteur Réalisatrice Productrice, Membre de L’ARP

Avec :

Clare BINNS, Directrice Générale de City Screen, Membre du réseau Europa Cinémas

Philippe BRUNET, Directeur de Cabinet de la Commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, multilinguisme et jeunesse

Véronique CAYLA, Présidente d’Arte France

Jakub DUSZYNSKI, Responsable des Acquisitions de Gutek Films (Pologne), Co-President d’Europa Distribution

Régine HATCHONDO, Directrice Générale d’UNIFRANCE

Hengameh PANAHI, Présidente de Celluloid Dreams et Fondatrice de Mubi

14h30 à 17h00 :

BOULEVERSEMENT DU PAYSAGE AUDIOVISUEL :

OBLIGATIONS FORCEES OU OBLIGATIONS RENFORCEES POUR LES ACTEURS DU PAF ?

L’univers du paysage audiovisuel français est en pleine mutation. Les derniers évènements d’actualité du mois de septembre comme le rachat par Canal+ de chaines de la TNT gratuite, la décision  de l’Autorité de la concurrence sur les engagements pris par le groupe  Canal lors de la fusion avec TPS, l’avis de la Commission européenne sur « l’illégalité » au regard du droit européen  des canaux bonus votés par le législateur français en sont le meilleur témoin.

La montée en charge des chaînes de la TNT, la concentration du paysage audiovisuel,  les interrogations sur l’avenir du modèle payant et du modèle gratuit, l’évolution du marché publicitaire, l’émergence des services non-linéaires ou avec l’essor des télévisions connectées ou connectables représentent des enjeux majeurs pour notre secteur.

Deux univers se confrontent de plus en plus, l’un est régulé, l’autre pas assez et cette confrontation entraîne des  demandes soit d’assouplissement sur les obligations actuelles voire de dérégulation sur des domaines historiques de la réglementation comme les horaires interdits de cinéma à la télévision ou sur l’interdiction de la publicité pour le cinéma à la télévision.

Dans le même temps, des opérateurs de télévision publics ou privés seraient prêts à souscrire des obligations renforcées  au bénéfice du cinéma et à l’audiovisuel voire à développer le préachat ou de la diffusion d’œuvres cinématographiques.

Quelles évolutions du système de régulation de l’audiovisuel pour le rendre plus pertinent avec la réalité ?

Animé par :

Florence GASTAUD, Déléguée Générale de L’ARP

Jean-Paul SALOME, Auteur Réalisateur Producteur, Président de L’ARP

Avec :

Rodolphe BELMER, Directeur Général de CANAL+

Xavier COUTURE, Directeur des nouvelles activités de croissance ORANGE

Eric GARANDEAU, Président du CNC

Nonce PAOLINI, Président Directeur Général du Groupe TF1

Rémi PFLIMLIN, Président du Groupe France Télévisions

Nicolas de TAVERNOST, Président du Directoire du Groupe M6

Samedi 22 octobre

MATINEE « SPEED DEBATE » (joutes verbales)

9h00 à 10h30 :

VàD : GESTION INDIVIDUELLE OU GESTION COLLECTIVE ?

Suite à la dénonciation par certaines organisations professionnelles de producteurs, du protocole de 1999 qui généralisait la gestion collective dans le domaine de la vidéo à la demande, nous constatons le vide juridique et une certaine inégalité de traitement entre auteurs qui impose de renouer le dialogue sur ce sujet entre auteurs et producteurs.

Le rapport de Sylvie Hubac, remis au CNC en décembre 2010, sur le développement des services de vidéo à la demande et leur impact sur la création, proposait des solutions sur le partage de la valeur entre tous les acteurs de la filière. Il s’agira d’analyser l’ensemble de ces pistes pour mesurer quelles sont celles qui permettront les meilleures recettes, dans la plus grande transparence et faciliter ainsi la diffusion des œuvres.

Animé par :

Marc TESSIER, Président de Vidéo Futur Entertainment Group

Avec :

Nicolas MAUVERNAY, Producteur chez Galatée films

Pascal ROGARD, Directeur Général de la SACD

10h30 à 12h00 :

PRODUCTION / DISTRIBUTION : UNE TRANSPARENCE NECESSAIRE

Deux ans après avoir évoqué lors des Rencontres Cinématographiques de Dijon, la transparence des comptes dans les relations auteurs/producteurs, la suite naturelle est donc d’analyser les relations avec les mandataires et en particulier la relation avec la distribution.

Michel Gomez, Délégué Général de la Mission Cinéma de la ville de Paris missionné par le CNC, a établi un rapport sur ces relations. Désormais, les organisations  professionnelles doivent tenter de trouver un accord.

Animé par :

Cécile TELERMAN, Auteur Réalisatrice Productrice, Membre du Conseil d’Administration de L’ARP

Avec :

Olivier COTTET-PUINEL, Directeur Général Adjoint Business Affairs de Pathé Production et Pathé Distribution

Emilie GEORGES, Directrice Générale de Memento international, Vice- Présidente de l’ADEF

Jean LABADIE, Président du Pacte

Marc-Antoine ROBERT, Directeur Général de 247 Films

14h00 à 17h00 :

L’URGENCE D’UN NOUVEAU MODELE ECONOMIQUE DE LA CULTURE :

QUELLES POLITIQUES NATIONALES ET EUROPENNES A L’HORIZON 2012 ?

Avec l’arrivée des acteurs américains tels que Netflix, Itunes, les nouveaux acteurs européens comme Myscreen, Spotify (pour la musique), ou Dailymotion ont besoin de disposer d’un modèle économique et d’une volonté politique forte avant que les parts de marché ne soient acquises aux premiers.

Parallèlement, à l’heure où le modèle payant s’impose sur internet, il faut espérer une perspective de financement pour la création. Comment ces différents acteurs peuvent-ils ensemble trouver des voies pertinentes ?

Aujourd’hui, des voies peuvent être envisagées : la TVA à taux réduit pour les biens culturels, des e-redevances créatives…

Les créateurs, ainsi que les nouveaux acteurs de l’économique de la culture numérique doivent ensemble demander la mise en place de mesures concrètes et urgentes tant au niveau des politiques nationales qu’européennes

Introduit  par :

Philippe CHANTEPIE, Chargé de mission Stratégie auprès du Secrétaire général du Ministère de la Culture et de la communication

Animé par :

Dante DESARTHE, Auteur Réalisateur Producteur, Président de L’ARP

Michel FERRY, Auteur Réalisateur Producteur, Membre du Conseil d’Administration de L’ARP

Avec :

Kerstin JORNA, Directrice Adjointe du cabinet de Michel Barnier à la Commission européenne

Marie-Françoise MARAIS, Présidente de l’HADOPI

Frédéric MITTERRAND, Ministre de la Culture et de la Communication

Paul OTCHAKOVSKY-LAURENS, Président de P.O.L

Martin ROGARD, Directeur Général France de Dailymotion

Frédéric SITTERLE, Président Directeur Général de Myskreen

Annina SVENSSON, Responsable France de Spotify


LE CINEMA AU CŒUR DE LA CITE


Au-delà de leur dimension professionnelle, les Rencontres Cinématographiques de Dijon proposent traditionnellement de nombreuses animations destinées au grand public et au public scolaire.

AVANT-PREMIERES

Jeudi 20 octobre à 17h45 au Cinéma Olympia

Intouchables d’Olivier Nakache et Eric Tolédano.

En présence de l’équipe du film.

Ce film sera précédé d’un court métrage réalisé par les enfants hospitalisés, par les Toiles Enchantées, avec la complicité d’Olivier Nakache et Eric Tolédano.

Jeudi 20 octobre à 18h00 au Cinéma Darcy

Come As You Are  (Hasta la vista) de Geoffrey Enthoven.

En présence du réalisateur et de Claude Lelouch (Distributeur du film).

Jeudi 20 octobre à 19h00 au Ciné Cap Vert (Quetigny)

Nos ancêtres les Gauloises de Christian Zerbib.

En présence de l’équipe du film.

Vendredi 21 octobre à 18h00 au Cinéma Olympia

Toutes nos envies de Philippe Lioret.

En présence de l’équipe du film.

Vendredi 21 octobre à 18h00 au Cinéma Darcy

Le jour de la grenouille de Béatrice Pollet.

En présence de l’équipe du film et Dominique Crèvecoeur (Productrice du film)


PROJECTIONS

Vendredi 21 octobre à 19h30 au Cinéma Eldorado

Rosa la Rose, fille publique (1985) de Paul Vecchiali.

En présence du réalisateur.

…suivi à 21h15 par

Les gens d’en bas (2010) de Paul Vecchiali.

Vendredi 21 octobre à 20h00 au Théâtre Gresilles

Tellement proches d’Olivier Nakache et Eric Tolédano.

Samedi 22 octobre à 14h30 à la Maison de Rhénanie Palatinat (centre culturel allemand de Bourgogne)

H.H. Hitler à Hollywood (2009) de Frédéric Sojcher.

En présence du réalisateur.

Suivie d’une discussion autour du cinéma européen et de la défense de l’exception culturelle, puis dédicace des ouvrages de Frédéric Sojcher Pratiques du cinéma et Manifeste du cinéaste, et de Serge Regourd Les seconds rôles du cinéma français.


CARTES BLANCHES DES PRESIDENTS

Jeudi 20 octobre à 19h00 au Cinéma Eldorado

Le Cinéma de Papa (1970) de Claude Berri.

En présence de Thomas Langmann.

Il est précédé par les projections de deux courts métrages : Le Poulet (1966) de Claude Berri et Jour de colère (1991) de Julien Langmann.

Jeudi 20 octobre à 21h00 au Cinéma Eldorado

La Classe américaine (1993) de Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette.

En présence de Michel Hazanavicius.


CINE-CONCERT

Samedi 22 octobre à 16h00 au Cinéma Eldorado

Cinéconcert : Protéa.

Film Eclair muet réalisé en 1913 par Victorin Hyppolyte Jasset (copie restaurée par la Cinémathèque française). Marc Sandberg, scénariste et historien du cinéma, redonnera vie à ce chef-d’œuvre du film d’espionnage français en l’accompagnant au piano.

Exposition : Le crime à l’écran

Naissance du cinéma policier français et ses interactions avec la presse populaire et le roman policier.

Cette exposition retrace la naissance du film criminel à l’époque muette (1898-1929). A travers de nombreuses illustrations, vous retrouverez les grands personnages qui ont marqué les films criminels, d’Arsène Lupin à Fantômas, en passant par Nick Carter, Rocambole, Rouletabille, Zigomar…

Cette exposition a été réalisée et gracieusement prêtée par la commune de Vitry-sur-Seine.

Texte : Marc Sandberg


LES TOILES ENCHANTEES : LA MAGIE DU CINEMA SE DEPLACE DANS LES HOPITAUX

Depuis 1997, lassociation Les Toiles enchantées, présidée par Alain Chabat, parcourt la France pour offrir aux enfants malades, handicapés et hospitalisés, les derniers films à l’affiche.

Grâce à l’association, la magie du cinéma se déplace dans les hôpitaux pour enfants malades, centres de rééducation et de pédiatrie et établissements pour enfants handicapés, dès la sortie en salles des films.

L’enfant malade ou handicapé dépasse ainsi son quotidien pour accrocher son imaginaire à la magie des émotions du cinéma qui, au même titre que tous leurs soins, constitue un pas vers la guérison, vers le désir que demain existe.

Du vrai cinéma, des films à l’affiche, en 35 mm, sur grand écran, et pendant les Rencontres Cinématographiques de Dijon…

Jeudi 20 octobre à 14h30 au CHU de Dijon

La nouvelle guerre des boutons de Christophe Barratier.

En présence du réalisateur.

Vendredi 21 octobre à 14h00 à l’Institut Médico Educatif de la Rente Bel Air

La nouvelle guerre des boutons de Christophe Barratier.


CARTES BLANCHES AUX ASSOCIATIONS

Samedi 22 octobre à 10h00 au Cinéma Devosge

Projection du court métrage soutenu par la Région Bourgogne, Violence elle seule d’Eric Capitaine.

Suivie d’un débat sur le thème du déni de grossesse, animé par Marie-Laure Balas, psychologue à la maternité du CHU de Dijon.


RENCONTRES ET DEDICACES

Vendredi 21 octobre à 18h30 au café l’Embarcadère, 58 rue d’Axonne, Dijon

Paul Vecchiali dédicace son ouvrage L’Encinéclopédie (Editions de l’œil).

Samedi 22 octobre à 14h30 au Café la Comédie, place de la Comédie, Dijon

Rencontre entre la comédienne Joséphine de Meaux et un groupe d’adolescents du quartier des Grésilles.

Samedi 22 octobre à 16h00 à la Maison de Rhénanie Palatinat (centre culturel allemand de Bourgogne)

A l’issue de la projection de H.H. Hiltler à Hollywood à 14h30, discussion autour du cinéma européen et de la défense de l’exception culturelle, puis dédicace des ouvrages de Frédéric Sojcher Pratiques du cinéma et Manifeste du cinéaste et de Serge Regourd Les seconds rôles du cinéma français.


COURTS METRAGES SOUTENUS PAR LA REGION BOURGOGNE

Samedi 22 octobre à 14h30 au Cinéma Devosges

Projection des courts métrages soutenus par la Région Bourgogne.

Les trois sœurs et la mort de Véronique Bettencourt.

Kaspar Film de Florence Pezon.

En présence des réalisatrices.


Enfin, L’ARP remercie les partenaires des Rencontres Cinématographiques de Dijon :

la Ville de Dijon, le Conseil Régional de Bourgogne, le Conseil Général de Côte-d’Or, ARRI, CANAL+, le CNC, Dailymotion, Doremi, E.M.A. Evénements, Ecran Total, le Film Français, le Fonds Culturel Franco-Américain (DGA, MPAA, SACEM, WGA), France Télévisions, Fujifilm, Kodak, les Laboratoires Eclair, Myskreen, NPA Conseil, Panavision, Quinta Industries, la SACD, la SACEM, Sonovision et Titra Film.

Le Conseil d’Administration de L’ARP

Paris, le 10 octobre 2011


Le Conseil d’Administration de L’ARP est composé de :

Jean-Paul Salomé, Président

Claude Lelouch, Président d’Honneur

Jean-Jacques Beineix, Dante Desarthe, Michel Hazanavicius, Vice-Présidents

Et les autres membres du Conseil d’Administration :

Michel Ferry, Costa Gavras, Cécile Telerman, Evelyne Dress, Patrick Braoudé,

Christian Carion, Dominique Crèvecœur, Lionel Delplanque, Gérard Krawczyk,

Jeanne Labrune, Philipe Muyl, Raoul Peck, Artus de Penguern, Jacques Richard,

Coline Serreau, Abderrahmane Sissako

Contact presse :

Marc Legrand – mlegrand [@] larp.fr – 01 53 42 40 01

CdP RCD11 N3 – Programme complet 101011


Le programme complet des Rencontres Cinématographiques de Dijon est accessible sur :

www.rencontres-cinematographiques-de-dijon.fr

Partager

Comments are closed.